Bonjour !

Moi, c’est Lisa et j’ai rejoint l’Ă©quipe Mauricette il y a deux mois maintenant.
Ce stage m’aide Ă  remplir mon temps de travail pour mon diplĂ´me de Com’ en
alternance. C’est l’une de mes premières vraies expĂ©riences professionnelles, alors vous
pouvez noter mon objectivité.

Beaucoup m’ont vendu le monde de la Communication et du Marketing comme un
monde de requin. Alors, avant de passer mon premier entretien avec Solène et Sébastien,
j’ai Ă©pluchĂ© le site de Mauricette pour essayer de percer Ă  jour la bulle dans laquelle
j’allais peut-ĂŞtre rentrer.

La chaleur et la bienveillance qui se dégageaient du site et leur e-réputation vraiment très
bonne ont éloigné cette image de mon esprit. J’étais plus sereine à l’idée de travailler
avec eux.

C’est lĂ  que j’ai compris l’importance de la marque employeur dans le recrutement et
surtout que ça sert autant Ă  l’entreprise qu’aux candidats.
La marque employeur, ou la réputation employeur, désigne globalement l’image de
l’entreprise pour ce qui est des ressources humaines auprès des salariés et futurs
embauchés.

Cette marque rassemble sa culture, ses valeurs, sa stratégie managériale et
l’environnement de travail qui règne au sein de l’entreprise.

La réputation employeur a de réels enjeux pour le recrutement. Elle est la clé d’une
démarcation efficace et soigne l’image de marque.
En effet, elle peut accroître l’attractivité et assurer un recrutement performant.
Une bonne image permet de se positionner aisément comme employeur de choix.
Cette réputation peut apporter le « petit + » inégalable pour tout type de milieu
professionnel.
Certaines stratégies sont devenues identifables au premier coup d’oeil, comme celle
Leroy Merlin.

Pour soigner sa e-réputation, il existe pas mal d’outils comme les réseaux sociaux, les
blogs ou site pour partager la vie de l’entreprise

Toutefois, il ne faut pas négliger les enjeux internes.
Le travail a une place très importante dans la vie des Français aujourd’hui.
En temps de pandémie et d’après-confinement, il est plus important que jamais de se
sentir bien au travail.

Une marque employeur de qualité et des ressources humaines bien menées apportent
une valorisation du salarié. On devient ravi de faire partie de cette boîte qui porte une
aussi haute estime au prisme social.
Être heureux d’aller au travail est devenu un luxe pour beaucoup, alors que la motivation
qui en découle peut s’en trouver décuplé.

En ce qui me concerne, je me sens si bien intégrée chez Mauricette Communication que
je rédige cet article dans le train après avoir quitté le bureau, et que je travaille le soir de
mon canapé sans avoir l’impression de gâcher ma soirée.
Pour me rendre sur mon lieu de travail, j’ai parfois l’impression de devoir traverser une
jungle de transports abrupt, mais j’y vais l’esprit léger, et même contente d’entendre mon
réveil sonner à 6 heures chaque matin parce que je sais qu’on nous le rends bien.
De plus, la liberté qu’ils nous accordent lors de nos missions nous pousse à nous
améliorer et à surpasser ce que nous avons déjà pu réaliser. Si nous doutons de quelque
chose ou si une idée nous vient, il nous su t d’en parler et les échanges se font toujours
dans la plus grande écoute. La liberté de création est un réel + surtout pour moi, en tant
qu’étudiante.

En effet, lors des pics de chaleur que le pays a du subir au cours du mois de juillet, la
dimension sociale devient une priorité. Pour survivre à ces journées difficiles, deux jours
de télétravail, en plus du vendredi habituel, ont été mis en place et les horaires ont été
aménagés si on en ressentait le besoin.
D’ordinaire, nos horaires sont déjà très arrangeants. 9h30-17h30. J’ai rarement pu avoir
ce genre d’horaire au cours de mes précédentes expériences professionnelles.
De plus, les pauses de midi se font en Ă©quipe avec des sorties au restaurant de temps en
temps. On peut facilement s’apercevoir qu’ils renforcent la cohésion, la pierre angulaire
d’un travail d’équipe efficace pour le plus grand bonheur des clients.

Pour conclure, la marque employeur peut être un réel déclencheur pour convaincre des
candidats de postuler. Pour ma part, c’est ce qui m’a poussé à rejoindre Mauricette.
Se sentir intégré et valorisé est la clé d’une motivation à toute épreuve et du bien-être au
travail. Dans une ère post-Covid, c’est le moment de donner un nouveau sou e à sa
politique de recrutement et à la stratégie adoptée au sujet des ressources humaines.
N’oublions pas l’humain derrière le salarié.

Lettre d’une stagiaire Ă  sa mauricette 🌸
Retour en haut